Municipalité de Morris-Turnberry

Municipalité de Morris-Turnberry

septembre 10, 2012

10 septembre, 2012

Après avoir examiné des plaintes alléguant que le Conseil de Morris-Turnberry avait indûment discuté à huis clos de la création d’un service local de protection-incendie, l’Ombudsman a conclu que le Conseil n’identifiait pas toujours clairement ou exactement la question à discuter, pas plus que les exceptions autorisant la tenue d’un huis clos.

Après avoir examiné des plaintes alléguant que le Conseil de Morris-Turnberry avait indûment discuté à huis clos de la création d’un service local de protection-incendie, l’Ombudsman a conclu que le Conseil n’identifiait pas toujours clairement ou exactement la question à discuter, pas plus que les exceptions autorisant la tenue d’un huis clos. De plus, lors de sa réunion du 20 décembre 2011, le Conseil s’est écarté du sujet dont la discussion à huis clos était justifiée.

Lire la lettre