Depuis le 1er mai 2019, l’Ombudsman de l’Ontario peut prendre les plaintes sur les services en français et les services de protection de l’enfance. L’Ombudsman a créé des unités distinctes dotées de personnel spécialisé pour répondre aux questions, remédier aux préoccupations, mener des enquêtes et examiner les plaintes.

dernières nouvelles

Autres nouvelles