2010

décembre 21, 2010

21 décembre, 2010

Soins de longue durée

Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a intégré les suggestions de l’Ombudsman à son processus continu d’amélioration de la surveillance qu’il exerce sur les établissements de soins de longue durée. Ces recommandations ont été énoncées à la suite du constat de graves problèmes systémiques par l’Ombudsman. Étant donné que les efforts du Ministère sont actuellement « en cours », l’Ombudsman a fait paraître non pas un rapport mais un sommaire de ses conclusions et des réponses apportées jusqu’à présent par le Ministère.

décembre 7, 2010

7 décembre, 2010

Pris au piège de la Loi

Enquête sur la conduite du ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels relativement au Règlement de l’Ontario 233/10 adopté en vertu de la Loi sur la protection des ouvrages publics

août 10, 2010

10 août, 2010

La transparence des RLISS

L'Ombudsman a conclu que le Réseaux local d’intégration des services de santé (RLISS) de Hamilton Niagara Haldimand Brant avait illégalement tenu à huis clos plusieurs réunions, et avait omis de consulter adéquatement la population à propos des décisions de restructuration des soins de santé.

juin 15, 2010

15 juin, 2010

Implants dentaires

Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a accepté de payer les implants d’un homme de 55 ans qui avait besoin d’une une intervention chirurgicale massive pour éliminer les tissus et les os cancéreux du visage et de la bouche. Le Ministère a reconnu que d’autres personnes pourraient se trouver dans de telles circonstances exceptionnelles et a pris des mesures pour rembourser les implants dentaires dans ces cas.

juin 8, 2010

8 juin, 2010

Retards dans les enquêtes du coroner

Le Bureau du coroner en chef de l’Ontario a accéléré son processus, amélioré ses pratiques et traité un arriéré de dossiers à la suite du lancement de l’enquête de l’Ombudsman en 2008. Cette enquête avait été déclenchée par des plaintes alléguant que les enquêtes obligatoires n’étaient pas menées dans des délais raisonnables. En fonction de ces résultats, l’Ombudsman a déterminé qu’il était inutile de prolonger son enquête. Cependant, il continue de surveiller la situation.