Le bon processus

Le bon processus

janvier 31, 2020

31 janvier, 2020

Une mère a appelé notre Unité des enfants et des jeunes car sa société locale d’aide à l’enfance lui avait dit qu’elle n’examinerait pas sa plainte en raison d’un manque de renseignements.

Une mère a appelé notre Unité des enfants et des jeunes car sa société locale d’aide à l’enfance lui avait dit qu’elle n’examinerait pas sa plainte en raison d’un manque de renseignements. Cette société avait une politique stipulant qu’une plainte devait d’abord être faite auprès d’un travailleur social, puis d’un superviseur, avant de pouvoir être soumise au processus interne d’examen des plaintes. Notre personnel a déterminé que la société n’avait pas suivi les directives gouvernementales existantes sur le traitement des plaintes, exigeant qu’un groupe d’examen soit formé pour que le plaignant puisse discuter de son cas avec des personnes non impliquées dans l’affaire. Nous avons veillé à ce que la plainte de cette femme soit examinée.

En savoir plus à propos de l’unité des enfants et des jeunes, qui répond aux questions et prend les plaintes sur les services de protection de l’enfance.
Découvrez comment nous avons aidé d'autres personnes dans nos cas sélectionnés.