Coupe spéciale

Coupe spéciale

mars 31, 2020

31 mars, 2020

Un jeune noir placé dans un foyer rural, avec peu d’accès aux transports en commun, s’est plaint à nous que le personnel ne voulait pas le conduire chez un coiffeur.

Un jeune noir placé dans un foyer rural, avec peu d’accès aux transports en commun, s’est plaint à nous que le personnel ne voulait pas le conduire chez un coiffeur. Notre personnel lui a suggéré de parler à sa travailleuse sociale, et nous avons fait un suivi auprès de la société d’aide à l’enfance. Ce jeune homme ayant fait savoir à sa travailleuse sociale que le coiffeur local n’était pas au courant des soins capillaires particuliers pour les jeunes noirs, celle-ci a proposé de le conduire chez un coiffeur qui saurait quoi faire. En vertu de la Loi de 2017 sur les services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille, un fournisseur de services est tenu de tenir compte de caractéristiques identitaires comme la race, l’ascendance, la couleur et l’origine ethnique.
 

En savoir plus à propos de l’unité des enfants et des jeunes, qui répond aux questions et prend les plaintes sur les services de protection de l’enfance.
Découvrez comment nous avons aidé d'autres personnes dans nos cas sélectionnés.