L’Ombudsman évaluera les problèmes de transport scolaire à Toronto

L’Ombudsman évaluera les problèmes de transport scolaire à Toronto

septembre 9, 2016

9 septembre, 2016

TORONTO (9 septembre 2016) – Après avoir entendu parler de problèmes posés par le transport scolaire des élèves dans le conseil scolaire de district de Toronto et le conseil scolaire de district catholique de Toronto, l’Ombudsman de l’Ontario Paul Dubé a demandé à son personnel d’évaluer ces problèmes pour déterminer si une enquête systémique est justifiée ou non.
 .

TORONTO (9 septembre 2016) – Après avoir entendu parler de problèmes posés par le transport scolaire des élèves dans le conseil scolaire de district de Toronto et le conseil scolaire de district catholique de Toronto, l’Ombudsman de l’Ontario Paul Dubé a demandé à son personnel d’évaluer ces problèmes pour déterminer si une enquête systémique est justifiée ou non.

« Durant ces derniers jours, nous avons eu connaissance de rapports des médias, ainsi que de plaintes de parents frustrés qui avaient attendu que leurs enfants soient ramassés ou déposés par un autobus scolaire, mais en vain car aucun autobus n’était arrivé », a dit M. Dubé. « Notre personnel cherchera à déterminer entre autres ce qui s’est passé, quels plans les conseils scolaires avaient mis en place, et quelles mesures ont été prises pour informer les parents. »

Quiconque a des renseignements sur ce problème peut communiquer avec le Bureau de l’Ombudsman en remplissant
un formulaire de plainte en ligne ou en téléphonant (1-800-263-1830) ou par courriel (info@ombudsman.on.ca). Toutefois, les familles qui ont des préoccupations immédiates de transport scolaire devraient tout d’abord communiquer avec leur conseil.

Le mandat de l’Ombudsman a été élargi pour inclure la surveillance de tous les conseils scolaires de l’Ontario à compter du 1er septembre 2015. Durant l’année qui s’est écoulée, notre Bureau a reçu plus de 700 plaintes sur des conseils scolaires, mais la plupart ont été réglées sans enquête officielle.

Si une enquête est ouverte, les conseils concernés seront avisés et l’Ombudsman pourra faire des recommandations pour régler le problème, ainsi que pour améliorer les services de transport à l’avenir.

L’évaluation sera menée aussi rapidement que possible, a déclaré M. Dubé.

L’Ombudsman est un officier indépendant et impartial de l’Assemblée législative qui exerce sa surveillance sur les organismes du gouvernement de l’Ontario et sur les municipalités ontariennes, et recommande des solutions aux problèmes administratifs individuels et systémiques.

 

Also available in English


Pour plus de renseignements, communiquez avec :
Linda Williamson, Directrice des communications

lwilliamson@ombudsman.on.ca   416-586-3426