Postes à combler

Stagiaire en droit (2021-2022)

Sous la direction de l’avocate principale, le ou la stagiaire en droit apportera un soutien juridique à l’ensemble du Bureau, et gérera divers dossiers dont certains porteront sur des questions juridiques. Durant votre emploi au sein de notre bureau, vous participerez à tous les aspects de notre travail et vous serez amené(e) à offrir divers services juridiques, y compris conseils et recherches juridiques, appui aux enquêtes sur les plaintes, représentation juridique, élaboration de politiques et activités de liaison, sous la supervision de la responsable de stage.
 

QUI VOUS ÊTES

Critères de sélection des candidat(es) :

  • Satisfaction des conditions préalables requises pour participer au programme de stage du Barreau de l’Ontario

  • Intérêt et compétences avérés en droit administratif

  • Des compétences supérieures en communication écrite et orale en anglais sont requises

  • Des compétences en français écrit et oral de niveau avancé sont préférables

  • Bon équilibre entre études et expérience pratique dans le domaine juridique, rémunérée ou à titre de bénévole, dont travail avec divers(es) client(e)s et recherches sur les lois et les enjeux

  • Excellentes aptitudes interpersonnelles, analytiques, organisationnelles et rédactionnelles

  • Esprit d’initiative avec capacité avérée de travailler de manière autonome et au sein d’une équipe

  • La familiarisation avec les médias sociaux et les nouvelles technologies sera un atout

Le stage offre une occasion unique de développer vos compétences juridiques en travaillant avec une équipe de professionnels du droit œuvrant pour l’équité administrative.

Les candidat(e)s seront rémunéré(e)s 1 374,61 $ par semaine.

Toutes les candidatures doivent comprendre :

  • Une lettre de présentation expliquant votre intérêt à travailler dans notre Bureau et votre expérience connexe

  • Un curriculum vitae détaillé

  • Un échantillon de vos écrits

  • Une copie de votre relevé de notes de la faculté de droit


Nos méthodes de recrutement reflètent l'objectif continu que se donne l'Ombudsman de promouvoir un milieu de travail diversifié et inclusif. Des mesures d'adaptation seront prises conformément au Code des droits de la personne de l'Ontario.

Toutes les candidatures devront nous parvenir au plus tard le vendredi 25 septembre 2020 à 17h.

Veuillez noter : Les frais de déménagement ne seront pas pris en charge. 

Enquêteur bilingue - Unité des services en français

Les enquêteurs/enquêteuses du Bureau de l’Ombudsman de l’Ontario sont chargé(e)s de mener divers dossiers d’enquête, et d’y travailler en équipe. En tant qu’enquêteur/enquêteuse, vous serez responsable des enquêtes du début à la fin, et vous devrez notamment cerner les problèmes, faire des entrevues avec les témoins, recueillir et analyser des renseignements, et rédiger des rapports clairs et complets.

À titre de membre de l’Unité des services en français, votre travail jouera un rôle crucial dans l’élaboration des recommandations de la Commissaire pour améliorer les politiques et les programmes relatifs aux services en français. Tout en travaillant en équipe, vous mènerez divers dossiers d’enquête sur la prestation des services gouvernementaux en français, conformément à la Loi sur les services en français en Ontario.

Ce poste intéressera les personnes désireuses de concevoir des solutions novatrices pour appuyer les droits individuels décrits dans la Loi sur les services en français, tout en respectant les procédures et processus existants.
 

VOTRE PROFIL

Critères de sélection des candidat(e)s :

  • Diplôme universitaire (dans un domaine comme le droit, la psychologie, les sciences politiques, l’administration publique) idéalement avec un minimum de 2 ans d’expérience récente dans le travail d’enquête et/ou de surveillance administrative.

  • Capacité à gérer des plaintes complexes, comprenant l’identification et l’analyse de questions juridiques, la tenue de recherches, un travail de liaison et de négociation avec les parties concernées.

  • Maîtrise de la communication orale et écrite en anglais et en français, à un niveau supérieur.

  • Connaissance pratique de la Loi sur les services en français, de son interprétation et de son application.

  • Excellente connaissance des communautés francophones de l’Ontario, des principales parties prenantes francophones ainsi que des enjeux linguistiques et culturels pour développer et gérer les relations, les partenariats et les projets de liaison avec les communautés francophones et appuyer les efforts de l’Ombudsman et de la Commissaire en vue de l’amélioration et de l’essor de la population francophone de l’Ontario.

  • Expérience démontrée dans la conduite d’enquêtes et dans l’élaboration et l’exécution de plans d’enquête.

  • Expérience récente en matière d’examen des politiques et d’élaboration des recommandations.

  • Compétences démontrées de recherche et d’analyse.

  • Expérience dans la préparation de rapports bien rédigés et détaillés, fondés sur des recherches et des analyses.

  • Capacité démontrée à interviewer des personnes à tous les niveaux organisationnels, et solides compétences interpersonnelles.

  • Capacité de faire preuve de jugement et de discernement, et d’assumer la responsabilité des décisions.

  • Capacité de travailler efficacement en équipe, et d’être ouvert(e) à la consultation et à la collaboration pour déterminer des solutions pertinentes aux plaintes et aux demandes de renseignements.

  • Engagement manifeste à l’égard de la qualité de la prestation des services et de l’application de l’équité administrative.

Certains déplacements pourront être nécessaires.

Ce poste constitue une occasion unique de se joindre à un milieu de travail dynamique et stimulant et de faire partie d’un bureau de renommée mondiale, doté d’une équipe de professionnels chevronnés du secteur public.

Nos méthodes de recrutement reflètent l’objectif continu que se donne l’Ombudsman de l’Ontario de promouvoir un milieu de travail diversifié et inclusif. Des mesures d’adaptation seront prises conformément au Code des droits de la personne de l’Ontario.

Toutes les candidatures devront nous parvenir au plus tard le vendredi 31 juillet 2020 à 23h59.

Remarque : Nous communiquerons uniquement avec les candidat(e)s sélectionné(e)s pour participer au processus de recrutement. Les frais de déménagement ne seront pas pris en charge. Ce poste est syndiqué.

Directeur, Équipe d'intervention spéciale de l'Ombudsman (EISO)

Le directeur de l’Équipe d’intervention spéciale de l’Ombudsman (EISO) est un membre essentiel de l’Équipe de haute direction (EHD) de l’Ombudsman de l’Ontario, qui apporte ses connaissances expertes en matière d’enquêtes, son leadership, ses conseils stratégiques de haut niveau et son soutien primordial en termes de gestion à l’Ombudsman et à l’Ombudsman adjointe, dans l’objectif de l’accomplissement du mandat de l’Ombudsman. De plus, le directeur représente l’Ombudsman lors de très importantes discussions avec des hauts fonctionnaires et des cadres supérieurs d’organismes, allant jusqu’au niveau de sous-ministre inclusivement, pour régler les problèmes cernés durant les examens et les enquêtes relatifs aux plaintes individuelles et systémiques. Le directeur assure également une formation interne, ainsi qu’au nom du Bureau, sur la méthodologie des enquêtes et des questions connexes.

Le titulaire de ce poste est chargé de mener et diriger l’Équipe d’intervention spéciale de l’Ombudsman, qui effectue des enquêtes systémiques ciblées sur des problèmes de mauvaise administration et d’équité qui minent la confiance du public envers les institutions. Le directeur de l’EISO veille à ce que toutes les enquêtes de l’équipe suivent la méthodologie conçue par le Bureau et soient conformes à ses normes de haute qualité quant à la rigueur, l’intégrité et l’impartialité des enquêtes. Le directeur est chargé de cerner et d’élaborer des stratégies pour faire face à tous les problèmes et tous les défis qui peuvent survenir au cours d’enquêtes complexes et systémiques, incluant la résistance et le manque de coopération.

Le directeur travaille en collaboration avec d’autres directeurs et des cadres supérieurs au sein de toute l’organisation, pour définir et mettre en œuvre des stratégies organisationnelles, fournir des conseils et des orientations sur la tenue des enquêtes, et permettre à l’Ombudsman de présenter des recommandations et de faire des rapports sur des questions d’intérêt important pour le public ontarien.

Le Bureau de l’Ombudsman a pris plus d’ampleur au cours de l’année passée, à la suite de l’élargissement de son mandat de surveillance aux enfants et aux jeunes pris en charge et aux services en français. Ces ajouts créent d’excellentes perspectives d’accroissement du champ d’action de l’EISO et des questions que l’équipe est appelée à examiner. Dans ce contexte, le directeur supervise toutes les enquêtes menées par l’EISO, incluant le travail de pré-enquête et d’évaluation, la rédaction de plans d’enquête et leur exécution, ainsi que la production de rapports et la coordination du suivi des recommandations de l’Ombudsman.

 

À propos de l'Équipe d'intervention spéciale de l'Ombudsman (EISO)

Créée en 2005, l’EISO a été conçue pour mener les enquêtes les plus complexes, systémiques et médiatisées entreprises par l’Ombudsman. Ces enquêtes suivent un processus rigoureux d’évaluation fondé sur les preuves et sont minutieusement planifiées pour se conformer aux principes d’excellence qui font la réputation du Bureau. Durant les 15 dernières années, l’EISO a effectué des dizaines d’enquêtes majeures, menant à des recommandations de l’Ombudsman qui ont suscité de vastes réformes gouvernementales, dont des millions d’Ontariens bénéficient grâce à une amélioration des services, une réduction du gaspillage, et même des vies sauvées. Parmi ces changements, citons une meilleure formation des policiers à la désescalade, un meilleur dépistage des maladies évitables chez les nouveau-nés, un meilleur accès au financement des médicaments, la refonte de la vente au détail des billets de loterie et de l’évaluation des impôts fonciers, ainsi qu’un soutien accru aux adultes ayant une déficience intellectuelle. Le Bureau de l’Ombudsman traite aussi des milliers de plaintes sur les municipalités et les conseils scolaires, faisant la promotion de la responsabilisation et de la transparence au niveau du gouvernement local.

 

Votre profil

Le directeur sera capable de maintenir la réputation d’excellence de l’EISO dans la qualité des enquêtes et des rapports, ainsi que dans les répercussions de son travail. Fort d’une vaste expérience en matière d’enquêtes, de solides compétences à la diplomatie, de tact et d’excellentes capacités de communication et de rédaction, le directeur renforcera la crédibilité, établira et entretiendra de fortes relations de travail avec les parties prenantes internes et externes, et œuvrera comme un représentant direct de l’Ombudsman. Le candidat sélectionné devra avoir fait preuve d’une excellente éthique de travail, de créativité, d’innovation, d’un sens supérieur du discernement, de discrétion et de loyauté, ainsi que d’honnêteté et d’intégrité, et de capacité d’entretenir des relations de travail efficaces et professionnelles aux échelons supérieurs d’un organisme et/ou d’un gouvernement.
 
Expérience et qualifications :

  • Diplôme universitaire en sciences sociales ou dans un domaine connexe, ou combinaison acceptable d’études et d’expérience.

  • Expérience de la direction d’enquêtes dans un organisme de surveillance ou de type similaire, et de la gestion d’équipes d’enquêteurs (minimum cinq ans).

  • Expérience dans la planification et l’exécution d’enquêtes systémiques et dans l’élaboration de rapports et de recommandations (minimum 10 ans).

  • Expérience dans la direction de la prestation de services et de programmes au public.

  • Styles de gestion et de communication souples et efficaces, créativité dans la recherche de solutions aux problèmes et dans le développement de moyens pour améliorer les services du Bureau.

  • Compréhension approfondie des techniques et des méthodologies utilisées dans les enquêtes administratives, ainsi que du rôle et de la fonction d’un ombudsman de modèle classique ou de modèle exécutif.

  • Expérience dans la planification, la tenue et l’évaluation d’enquêtes.

  • Connaissance approfondie des ministères, conseils, agences, commissions et tribunaux du gouvernement provincial, ainsi que de l’appareil gouvernemental, y compris des cadres de responsabilisation et de gestion applicables.

  • Connaissance pratique détaillée des théories et des principes applicables au règlement des plaintes et à la méthodologie d’exécution des enquêtes dans un contexte de surveillance administrative.

  • Connaissance de la Loi sur l’ombudsman et du rôle et des fonctions de l’Ombudsman de l’Ontario.

  • La capacité de communiquer et de travailler en français sera considérée comme un atout.

  • Une combinaison d’expérience et de qualifications universitaires sera prise en considération.

Agent de règlement préventif - Unité des enfants et des jeunes

En tant qu’agent de règlement préventif, au sein de l’Unité des enfants et des jeunes, vous serez le premier contact pour les gens qui portent plainte au bureau de l’Ombudsman de l’Ontario au sujet des services offerts au enfants et aux jeunes par les sociétés d’aide à l’enfance (SAE), les titulaires de permis d’établissement et les programmes de traitement en milieu fermé. Les agents de règlement préventif (ARP), Unité des enfants et des jeunes, trient et analysent les plaintes pour cerner clairement les problèmes et déterminer comment les régler, ou quand les transmettre à une instance supérieure. Les ARP doivent savoir présenter efficacement les questions à transmettre, ou qui doivent faire l'objet de rapports réguliers aux échelons supérieurs. Chaque ARP gère une charge de travail et contribue à l'analyse des tendances afin de cerner les schémas de plaintes et les problèmes systémiques potentiels. En plus de recevoir des plaintes par courriel et par lettre, les ARP s’appuient sur leurs compétences d'écoute active et d'entrevue pour prendre des plaintes au téléphone et en personne, en traitant parfois avec des plaignants qui peuvent requérir des mesures d'adaptation spéciales ou être frustrés et perturbés par leur expérience.

Ce poste intéressera les personnes désireuses de concevoir des solutions novatrices dans un cadre de travail structuré, tout en respectant les procédures et processus existants. Les candidats sélectionnés auront une approche à la fois analytique et empathique, et aimeront travailler aussi bien de manière autonome qu’en collaboration. Possibilités de travailler à des plaintes en français pour les candidats bilingues.

 

VOTRE PROFIL

Critères de sélection des candidats:

  • Au minimum deux années d’expérience dans des services de réception et de traitement des plaintes au sein d’un organisme similaire

  • Études postsecondaires en sciences politiques ou en droit

  • Compréhension des problèmes que vivent les enfants et les jeunes relativement aux sociétés d'aide à l'enfance, aux titulaires de permis d’établissement et aux traitements en milieu fermé.

  • Expérience confirmée dans la capacité d’analyser et d’identifier des problèmes sans imposer d’opinion ou agir en tant que défenseur

  • Capacité à penser de manière créative face à un problème tout en œuvrant dans un cadre de travail prescrit

  • Capacité à accomplir de multiples tâches simultanément, en équilibrant le souci de régler les problèmes rapidement et celui d’effectuer une analyse efficace et exhaustive

  • Capacité manifeste à communiquer avec des personnes en détresse, émotionnellement désemparées, ou qui peuvent avoir besoin d’accommodements spéciaux

  • Excellentes compétences d’expression écrite et orale, et capacité à communiquer de manière efficace et efficiente avec des personnes de tous niveaux

  • Esprit d’initiative avec capacité avérée de travailler de manière autonome et au sein d’une équipe

  • On accordera la préférence aux candidats dotés d’une expérience professionnelle au sein d’organismes du gouvernement provincial, dont les conseils, les tribunaux et les agences

  • La familiarisation avec les médias sociaux et les nouvelles technologies sera un atout

Ce poste constitue une occasion unique de se joindre à un milieu de travail dynamique et stimulant et de faire partie d’un bureau de renommée mondiale, doté d’une équipe de professionnels chevronnés du secteur public.

Nos méthodes de recrutement reflètent l'objectif continu que se donne l'Ombudsman de promouvoir un milieu de travail diversifié et inclusif. Des mesures d'adaptation seront prises conformément au Code des droits de la personne de l'Ontario.

Toutes les candidatures devront nous parvenir au plus tard le vendredi 31 juillet 2020 à 23h59.

Remarque : Nous communiquerons uniquement avec les candidat(e)s sélectionné(e)s pour participer au processus de recrutement. Les frais de déménagement ne seront pas pris en charge. Ce poste est syndiqué. Le salaire initial pour ce poste est de 70 367 $ par année.Toute personne embauchée devra soumettre une demande de vérification du dossier de police pour le travail auprès de personnes vulnérables.

Agent de règlement préventif - Unité des services en français

En tant que membre de l’Équipe de règlement préventif, vous serez le premier point de contact des personnes qui s’adressent à l’Unité des services en français du Bureau de l’Ombudsman de l’Ontario pour se plaindre de la prestation de services gouvernementaux en français, conformément à la Loi sur les services en français de l’Ontario.

Les agents de règlement préventif (ARP) des Services en français analysent les plaintes pour cerner clairement les problèmes et déterminer comment les régler ou quand les transmettre à un niveau supérieur. Chaque ARP se voit confier un certain nombre de dossiers et contribue à l’analyse des tendances pour déceler les schémas de plaintes et les problèmes systémiques éventuels. Les plaintes nous parviennent par courriel, au téléphone et par courrier postal. Les ARP utilisent leurs compétences d’écoute active et d’entrevue pour recueillir des plaintes au téléphone et en personne. Parfois, des plaignants peuvent avoir besoin d’accommodements spéciaux, ou peuvent éprouver un sentiment de frustration et de détresse en raison de leurs échanges avec le gouvernement. 

Ce poste intéressera les personnes désireuses de concevoir des solutions novatrices pour appuyer les droits individuels décrits dans la Loi sur les services en français, tout en respectant les procédures et processus existants. Les candidats sélectionnés auront une approche à la fois analytique et empathique, et aimeront travailler aussi bien de manière autonome qu’en collaboration. 

 

VOTRE PROFIL

Critères de sélection des candidats :

  • Au minimum deux années d'expérience dans des services de réception et de traitement des plaintes au sein d'un organisme similaire

  • Études postsecondaires en sciences sociales ou dans un domaine connexe

  • Maîtrise de la communication orale et écrite, en anglais et en français, au niveau supérieur

  • Expérience confirmée dans la capacité d'analyser et d'identifier des problèmes sans imposer d'opinion ou agir en tant que défenseur

  • Capacité à penser de manière créative face à un problème tout en œuvrant dans un cadre de travail prescrit

  • Capacité à accomplir de multiples tâches simultanément, en équilibrant le souci de régler les problèmes rapidement et celui d’effectuer une analyse efficace et exhaustive, incluant des recherches sur les politiques, les lois et les règlements pertinents

  • Capacité manifeste à communiquer avec des personnes en détresse, émotionnellement désemparées, ou qui peuvent avoir besoin d'accommodements spéciaux

  • Excellentes compétences d'expression écrite et orale, à un niveau supérieur, pour communiquer de manière efficace et efficiente avec des personnes de tous niveaux. Les compétences des candidats sélectionnés seront évaluées.

  • Esprit d'initiative avec capacité avérée de travailler de manière autonome et au sein d'une équipe

  • Connaissance ou expérience du travail au sein d’organismes du gouvernement provincial, ou d’organismes du secteur parapublic

  • Excellente connaissance des communautés francophones de l'Ontario, des parties prenantes francophones ainsi que des enjeux linguistiques et culturels pour développer et gérer les relations, les partenariats et les initiatives avec les communautés francophones et appuyer les efforts de l'Ombudsman et de la Commissaire pour l'amélioration et le développement de la population francophone de l’Ontario.

Des déplacements pourront être nécessaires.

Nous embauchons pour des postes permanents et contractuels.

Nos méthodes de recrutement reflètent l'objectif continu que se donne l'Ombudsman de promouvoir un milieu de travail diversifié et inclusif. Des mesures d'adaptation seront prises conformément au Code des droits de la personne de l'Ontario.

Toutes les candidatures devront nous parvenir au plus tard le vendredi 31 juillet 2020 à 23h59.

Remarque : Nous communiquerons uniquement avec les candidat(e)s sélectionné(e)s pour participer au processus de recrutement. Les frais de déménagement ne seront pas pris en charge. Ce poste est syndiqué.

Analyste des politiques et des enjeux (bilingue) - Unité des services en français

L’analyste des politiques et des enjeux joue un rôle de premier plan dans la collecte d’informations et dans l’analyse des questions importantes pour l’Unité des services en français et la Commissaire. L’analyste doit s’informer des projets de loi et d’autres initiatives gouvernementales, maintenir un réseau avec les experts en politiques, et se tenir au courant grâce à d’autres sources d’information, en Ontario et partout au Canada.

Ce poste intéressera les personnes qui s’engagent à contribuer à l’avancement des droits et des obligations linguistiques en vue de fournir des services en français.

Les candidat(e)s retenu(e)s auront une connaissance des engagements du gouvernement de l’Ontario quant aux services en français et des problèmes que rencontrent les francophones de l’Ontario pour accéder aux services en français. Le(la) titulaire aura démontré une capacité à éclairer l’élaboration de politiques et la planification stratégique en entreprenant des études de recherches indépendantes ou collaboratives. Le(la) titulaire doit se tenir au courant des projets de loi et d’autres initiatives gouvernementales qui peuvent avoir une incidence sur la prestation des services, en particulier des services en français, et sur le développement de la communauté franco-ontarienne.
 

VOTRE PROFIL

Critères de sélection des candidat(e)s :

  • Expérience récente et manifeste (au cours des trois dernières années) en recherche et en analyse des politiques dans une organisation similaire

  • Diplôme universitaire dans un domaine lié à l’un ou à plusieurs des éléments suivants : communications, droit, sciences politiques, ou administration publique, ou une combinaison équivalente d’éducation, de formation et d’expérience

  • Compétences supérieures en communication orale et écrite en français et en anglais, avec la capacité de fournir des informations avec tact, clarté et exactitude

  • Connaissance des politiques et des objectifs législatifs du gouvernement de l’Ontario en matière de services en français

  • Connaissance des principes, méthodes et techniques d’analyse des politiques

  • Connaissance des sources de données pertinentes, y compris des données statistiques relatives à la définition inclusive de francophone

  • Connaissance des applications et des outils permettant de gérer l’information et d’assurer la fiabilité et la pertinence des renseignements sur lesquels se fondent les décisions stratégiques

  • Connaissance des principes, méthodes et techniques d’élaboration et d’analyse des politiques stratégiques, ainsi que d’élaboration, de qualification et de justification des recommandations pour appuyer la prise de décisions et leur mise en œuvre

  • Excellente connaissance des méthodes, techniques et pratiques de consultation, de mise en réseau, de présentation et de rédaction/révision, ainsi que des méthodes de transposition des informations techniques en termes compréhensibles pour un public non avisé

  • Excellentes compétences de consultation et de collaboration, avec la capacité d’apporter un éclairage analytique et une perspective politique stratégique à l’identification, l’évaluation et le traitement de questions clés et de documentation d’appui

  • Connaissance experte de la Loi sur les services en français, de son interprétation et de son application; connaissance des rôles législatifs de l’Ombudsman, de la Commissaire et de l’Unité des services en français, et compréhension du contexte historique de la prestation des services en français, ainsi que de la sensibilité politique et des enjeux qui l’entourent, pour diriger et gérer l’élaboration et l’application d’un cadre stratégique appuyant la prestation des services en français en Ontario et le respect de la Loi sur les services en français

  • Excellente connaissance des communautés francophones de l’Ontario, des principales parties prenantes francophones ainsi que des enjeux linguistiques et culturels pour développer et gérer les relations, les partenariats et les projets de liaison avec les communautés francophones et pour appuyer les efforts de l’Ombudsman et de la Commissaire en vue du soutien et du développement de la population francophone de l’Ontario

  • Examen des plaintes reçues et des résolutions, et de l’identification et l’analyse des tendances de plaintes, pour cerner les tendances sous-jacentes afin de contribuer à appuyer la recherche et l’analyse de politiques, ainsi que d’autres éléments du travail

  • Esprit d’initiative avec capacité reconnue de travailler de manière autonome et au sein d’une équipe

  • Connaissance ou expérience de travail avec des organisations gouvernementales provinciales ou des organismes du secteur parapublic

Certains déplacements pourront être nécessaires.

Nos méthodes de recrutement reflètent l’objectif continu que se donne l’Ombudsman de l’Ontario de promouvoir un milieu de travail diversifié et inclusif. Des mesures d’adaptation seront prises conformément au Code des droits de la personne de l’Ontario.

Toutes les demandes devront nous parvenir au plus tard à 23h59 le lundi 31 août 2020.

Remarque : Nous communiquerons uniquement avec les candidat(e)s sélectionné(e)s pour participer au processus de recrutement. Les frais de déménagement ne seront pas pris en charge. Ce poste est syndiqué.