Vente de cannabis : les Ontariens se plaignent à l'ombudsman

Vente de cannabis : les Ontariens se plaignent à l'ombudsman

octobre 30, 2018

30 octobre, 2018

Deux semaines après la légalisation de la marijuana au pays, l'ombudsman de l'Ontario indique avoir reçu de multiples plaintes de consommateurs contre la Société ontarienne du cannabis au sujet de retards dans la livraison de leur commande.

ICI Toronto Radio-Canada
Le 30 octobre 2018

Deux semaines après la légalisation de la marijuana au pays, l'ombudsman de l'Ontario indique avoir reçu de multiples plaintes de consommateurs contre la Société ontarienne du cannabis au sujet de retards dans la livraison de leur commande.

Nombre de clients n'ont toujours pas reçu la marijuana qu'ils avaient achetée dans les jours suivant la légalisation.

En Ontario, le site web de la Société du cannabis (OSC) est la seule façon de se procurer légalement du pot à l'heure actuelle.

L'ombudsman n'a pas ouvert d'enquête formelle pour l'instant, mais passe en revue les plaintes reçues et tente de les résoudre de façon informelle, précise la porte-parole Linda Williamson.

Cette dernière n'a pas précisé combien de plaintes avaient été reçues au total.

De son côté, la Société du cannabis affiche cet avertissement sur son site : À cause de la demande extrêmement forte et des complications liées à la situation de travail à Postes Canada, les délais de livraison pourront être plus longs que prévu.

Initialement, chaque commande devait être livrée en trois jours ou moins.