L’Ombudsman de l’Ontario en nomination au palmarès des avocats les plus influents au Canada

L’Ombudsman de l’Ontario en nomination au palmarès des avocats les plus influents au Canada

juin 2, 2017

2 juin, 2017

(TORONTO, 2 juin 2017) – L’Ombudsman de l’Ontario, Paul Dubé, compte parmi les candidats au palmarès des 25 avocats les plus influents au Canada, du magazine Canadian Lawyer.

 

L’Ombudsman de l’Ontario en nomination
au palmarès des avocats les plus influents au Canada

 


(TORONTO, 2 juin 2017) – L’Ombudsman de l’Ontario, Paul Dubé, compte parmi les candidats au palmarès des 25 avocats les plus influents au Canada, du magazine Canadian Lawyer.

 

Le processus de vote en ligne pour les 25 premiers est ouvert jusqu’au 12 juin et les résultats seront annoncés en août.

 

Votez ici (vote se termine le 12 juin 2017).

Liste de l’an dernier (en anglais) 

 

Le classement honore les avocats « qui ont joué un rôle important dans la profession juridique et dans la société canadienne et internationale durant les 12 à 16 derniers mois », dit le magazine. « Ce sont des personnes de pouvoir, qui influencent les lois, le système judiciaire et la profession juridique au Canada et à l’étranger de nos jours. »

 

M. Dubé, qui a commencé son mandat quinquennal d’Ombudsman le 1er avril 2016, s’est distingué par le travail notable accompli par lui et son Bureau l'an dernier, souligne le site Web du classement :

« Il a pris les rênes il y a un an seulement, mais il est parti sur les chapeaux de roue, avec des rapports marquants, notamment sur les réactions de la police face aux personnes en crise et sur les problèmes d’isolement carcéral », dit-il.

Le tout dernier rapport de l’Ombudsman, Les oubliés de la surveillance, recommande d'apporter des réformes au processus d’isolement des détenus dans les prisons ontariennes. L’été dernier, l’Ombudsman a aussi recommandé des changements à la formation que reçoivent les policiers sur la désescalade des situations conflictuelles (rapport : Une question de vie ou de mort), ainsi que des améliorations aux services pour les adultes ayant une déficience intellectuelle en situation de crise (rapport : Dans l’impasse).

 

Le gouvernement s’est engagé à donner suite à l'ensemble des 114 recommandations qu'il a faites jusqu’à présent.

 

En plus de ces enquêtes et d’autres enquêtes systémiques, M. Dubé a veillé à l’élargissement de son mandat, qui a doublé pour inclure toutes les municipalités, toutes les universités et tous les conseils scolaires en Ontario, en plus des organismes du gouvernement provincial. Il s’est concentré sur la promotion de changements positifs, de l’équité et de la responsabilisation en nouant des relations constructives avec les intéressés et le public.

 

Canadian Lawyer sélectionnera les cinq avocats les plus influents dans cinq catégories, par un processus qui combine les votes en ligne et un jugement à l’interne. M. Dubé est l’un des 25 avocats inscrits à la catégorie « gouvernement/sans but lucratif/associations ». Parmi les autres candidats dans des secteurs connexes se trouvent l’ancien ombudsman fédéral du Service correctionnel, Howard Sapers (récemment nommé à la tête de l’examen du système correctionnel en Ontario) et la Commissaire en chef des droits de la personne de l’Ontario, Renu Mandhane – que M. Dubé a tous deux consultés lors de son travail sur l’isolement carcéral – et le juge Michael Tulloch, dont l’examen récent de la surveillance sur la police en Ontario a mené à une recommandation préconisant l’élargissement du mandat de l’Ombudsman à tous les organismes de surveillance sur la police.
 

Also available in English

 

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Linda Williamson :

416-586-3426, lwilliamson@ombudsman.on.ca