Médication en fin de semaine

Médication en fin de semaine

juin 26, 2018

26 juin, 2018

Un homme qui purgeait une peine de prison en fin de semaine et qui avait besoin d’anxiolytiques trois fois par jour a demandé notre aide car l’établissement correctionnel refusait de lui donner ses médicaments le samedi matin quand il arrivait et le dimanche soir avant son départ.

Un homme qui purgeait une peine de prison en fin de semaine et qui avait besoin d’anxiolytiques trois fois par jour a demandé notre aide car l’établissement correctionnel refusait de lui donner ses médicaments le samedi matin quand il arrivait et le dimanche soir avant son départ. Quand notre personnel s’est informé de ce cas, le personnel de soins de santé de la prison a déclaré que ceci ne cadrait pas avec ses horaires de médication et que cet homme était censé prendre ses médicaments à la maison, avant et après sa période d’incarcération. Quand nous avons expliqué au personnel que cet homme n’avait pas accès à ses médicaments en fin de semaine, il a accepté de lui donner ses médicaments pour le samedi matin et le dimanche soir.

Découvrez comment nous avons aidé d'autres personnes dans nos cas sélectionnés.