Conduire à l’étranger

Conduire à l’étranger

juin 26, 2018

26 juin, 2018

Une femme qui cherchait à faire renouveler son permis de conduire a reçu un permis temporaire, valide trois mois, et a été informée que son nouveau permis lui serait envoyé par la poste en six à huit semaines.

Une femme qui cherchait à faire renouveler son permis de conduire a reçu un permis temporaire, valide trois mois, et a été informée que son nouveau permis lui serait envoyé par la poste en six à huit semaines. Ne voyant pas ce permis arriver, elle a téléphoné plusieurs fois pour s’informer. Chaque fois, on lui a répondu que sa demande serait examinée, mais près de 12 semaines plus tard, alors que son permis temporaire allait expirer, elle a communiqué avec notre Bureau. Elle nous a expliqué que l’affaire était maintenant urgente, car elle allait voyager à l’étranger dans deux semaines environ et elle ne pourrait pas conduire durant son séjour si elle ne recevait pas son nouveau permis à temps. Les représentants ministériels ont admis à notre personnel qu’une erreur avait été faite de leur côté, causant un retard pour ce permis. Ils ont accéléré le processus et ils ont veillé à ce que cette femme reçoive son permis quelques jours plus tard, à temps pour son voyage.