SKIP NAVIGATION saut de navigation
 Réunions municipales

Réunions municipales

« Dans le doute, mieux vaut se réunir en public »
En savoir plus
E-Bulletin

E-Bulletin Du Chien De Garde
E-Newsletter

Lisez le dernier numéro ou Abonnez-vous pour le recevoir par courriel
Foire aux questions

Foire Aux Questions

Trouvez les résponses aux questions les plus courantes
Afficher la FAQ
Enquêtes

Enquêtes

Qu'il s'agisse de nouveau-nés, de joueurs de loteries ou de propriétaires fonciers, les enquêtes de l'Ombudsman ont aidé les Ontariens.
Lire à ce sujet
Carrieres

Joignez-vous à notre équipe

Si vous cherchez à faire une différence, venez travailler avec nous.
Lire nos rapports annuels

Rapports Annuels

L'Ombudsman de l'Ontario règle des milliers de plaintes chaque année. À lire dans nos rapports annuels.
En savoir plus
Aiguisez-vous les dents

Aiguisez-vous les Dents

Formation avancée aux enquêtes pour les chiens de garde de l'administration
Pris au piège de la Loi

Rapport: G20 - Pris Au Piège de la loi

En savoir plus
Portez Plainte

Portez Plainte

Vous avez une plainte à propos d'un service ou d'un organisme gouvernemental?
Commencez

L’Ombudsman nomme deux anciens chefs de police comme conseillers dans son enquête sur la désescalade des conflits

Date: 2013-11-05

TORONTO (5 novembre 2013) – L’Ombudsman de l’Ontario, André Marin, a annoncé aujourd’hui qu’il avait nommé deux éminents anciens chefs de police comme conseillers spéciaux dans son enquête sur les directives données à la police par la province au sujet de la désescalade des situations conflictuelles.

Ces deux conseillers sont L’honorable Vern White, ancien chef des services de police d’Ottawa et de Durham, ancien commissaire adjoint de la GRC, et Mike Boyd, ancien chef du Service de police d’Edmonton et ancien chef adjoint du Service de police de Toronto. Tous deux partageront leurs connaissances expertes avec l’Ombudsman au cours de cette enquête.

« C’est un honneur pour moi que ces deux professionnels, qui comptent plusieurs décennies d’expérience, aient accepté d’appuyer mon Bureau dans l’important travail que nous avons entrepris sur le recours à la force par la police en Ontario et sur les améliorations à apporter », a dit M. Marin. « Les anciens chefs de police Vern White et Mike Boyd sont très respectés, aussi bien par la police que par le public, dans tout le Canada. Ils sont fermement déterminés à renforcer la confiance du public envers la police, et je suis ravi d’avoir leur contribution. »

L’enquête se penche entre autres sur la formation donnée aux policiers par le Collège de la police de l’Ontario, ainsi que sur la manière dont la province a répondu aux recommandations pertinentes des nombreuses enquêtes sur des décès mettant en cause des policiers. Jusqu’à présent, l’Ombudsman a reçu 164 plaintes et dépositions concernant cette affaire et M. Marin a rencontré plusieurs membres de famille d’Ontariens tués par des policiers au cours des dernières années.

Le Bureau de l’Ombudsman se met en rapport avec tous les chefs de police, toutes les associations de police et toutes les commissions de services policiers de la province pour les inviter à coopérer à son enquête.

Quiconque a des renseignements pertinents sur cette enquête peut appeler le 1-800-263-1830, déposer une plainte en ligne à www.ombudsman.on.ca ou envoyer un courriel à info@ombudsman.on.ca.

Depuis sa nomination en 2005, M. Marin a mené quelque 30 vastes enquêtes systémiques sur des problèmes qui touchent de nombreux Ontariens. Ses recommandations ont déclenché de profondes réformes gouvernementales, allant d’améliorations dans le dépistage des maladies chez les nouveau-nés et le financement des médicaments, à une refonte du système d’évaluation foncière et de la sécurité des loteries en Ontario, en passant par un soutien accru aux policiers provinciaux souffrant de blessures de stress opérationnel.

Renseignements et commentaires biographiques

Mike Boyd a travaillé pendant 34 ans au Service de police de Toronto, où il a occupé les fonctions de chef adjoint de 1994 à 2004 et de chef intérimaire en 2005, avant de devenir chef de la Police d’Edmonton, poste qu’il a occupé de 2006 à 2010. De 2008 à 2010, il a été vice-président de l’Association canadienne des chefs de police. Parmi ses nombreux accomplissements, il faut citer son travail d’enquête sur des décès mettant en cause des policiers, bien avant la création de l’Unité des enquêtes spéciales de la province. Il a aussi été membre du premier Comité d’examen du recours à la force en Ontario.

« J’ai passé une grande partie de ma carrière à promouvoir un haut niveau de professionnalisme parmi les membres de la police ainsi que l’acquisition de compétences policières qui font appel à la pensée critique et aux communications tactiques. J’apprécie cette occasion de partager mon expérience et celle des milliers d’employés de la police avec qui j’ai travaillé, à tous les échelons, dans l’objectif d’améliorer les services que nous assurons au public. »
- Michael J. Boyd


Vern White a consacré 31 années de sa vie à la police, tout d’abord comme agent puis comme commissaire adjoint de la GRC, passant ensuite chef du Service de police régionale de Durham, de 2005 à 2007 et chef du Service de police d’Ottawa de 2007 à 2012. Il est titulaire d’un doctorat professionnel en leadership policier de Charles Sturt University en Australie et il a donné des conférences dans des universités un peu partout dans le monde. En 2012, le premier ministre Stephen Harper l’a nommé au Sénat du Canada.

« L’invitation de l’Ombudsman aux chefs de police, leur offrant d’apporter leur contribution à cette enquête, présente un fort potentiel de bénéficier à toute la police de même qu’au public. Je suis heureux de partager mon expérience sur cette question cruciale, ce qui est un moyen pour moi de redonner au public de l’Ontario. »
– L’honorable Vern White

Also available in English

Pour plus de détails sur cette enquête, voir « Enquêtes » sur le site www.ombudsman.on.ca

Veuillez noter : M. Marin prononce une allocution à 13 h aujourd’hui au Centre des congrès d’Ottawa, 55, promenade du colonel By, salle 213. Diffusion en flux direct à 13 h et ensuite vidéo à www.ombudsman.on.ca.

Renseignements :
Linda Williamson, Directrice des communications
416-586-3426 (cellulaire – 416-319-7391)
lwilliamson@ombudsman.on.ca